vendredi 21 novembre 2008

Tête brûlée

L'ancien maire de Thionville et député UMP s'est fait sauté le caisson après avoir assassiné son ex-compagne (c'était prémédité, car il s'est rendu avec une arme chez elle). Il n'avait pas supporté que cette dernière le quitte lorsqu'il a été battu aux élections municipales. Connaissait-il certains types de femmes si peu ? Et oui, ça fait si mal les déconvenues de coeur. Se pensait-il à l'abri du sort du commun des mortels ? Il y aurait bien de cela que je ne serais pas étonné. Chaque élu de la politique de gauche ou de droite de la politique contemporaine en moins est une bonne nouvelle. Celui-ci était un terrible despote imbu de sa personne ce qui ne serait pas si grave si le résultat était en accord avec l'égo. Il a, en fait, laissé la ville dans une situation financière et morale lamentable. Le parlement toujours prompt à démontrer qu'il est pourri a observé une minute de silence en son honneur.

2 commentaires:

Apha a dit…

C'est vachard, mais qu'est-ce c'est drôle !

Ludo Lefebvre a dit…

Merci, Alpha. ;)